Ce qui se fait pour les habitants, sans les habitants, se fait le plus souvent contre eux